Nouvelle formation
Bac Pro GPPE

Les BTS TPL 1ère année dans les coulisses de l’expo Turner

2 février 2015

En arrivant au Musée de Quimper ce mercredi 21 janvier 2015, 27 étudiants, accompagnés de Mme Fer, professeur de Transport et de Mme Michel, Professeur documentaliste, ont admiré, comme bien d’autres visiteurs, la poésie des peintures anglaises de paysages et de portraits.

Ensuite, plus prosaïquement, mais d’une manière assez confidentielle, ils ont pu apprécier le professionnalisme de Mme Kervran, Conservatrice du Musée des Beaux- Arts de Quimper, qui a expliqué les normes draconiennes pour transporter des œuvres, en camion ou en avion, surtout pour des expositions temporaires.

Bien sûr, ce transport exige des soins extrêmes : une température entre 18° et 20°, une hygrométrie à 50 %, un véhicule capitonné et avec des suspensions pneumatiques, une attention particulière à l’emballage qui peut être réalisé sur mesure et non réutilisable dans certains cas. De plus, il peut être exigé un accompagnateur (la Conservatrice en personne !), tout le long du trajet et c’est alors au transporteur d’en organiser le logement, le voyage, ce qui peut s’avérer hors de prix quand il s’agit de faire venir certaines œuvres de l’étranger !

Bien sûr, le transporteur s’occupe des formalités de douane et il peut arriver que lors d’une panne, il sollicite un Commissariat pour placer en lieu sûr l’œuvre, le temps de la réparation du véhicule !

L’art est fait pour émouvoir.
Il justifie aussi des pratiques de transport que l’on voit peu souvent.